شتان بين الثرى والثريا


J’étais entrain de lire les informations à propos de l’enlèvement de deux touristes autrichiens par un groupe d’islamistes lorsque je suis tombé sur cette photo. Le cliché m’a interpellé et puis je ne sais pas pour quelle raison ni par quelle analogie je me suis rappelé d’autres clichés de célèbres rebelles comme Che Guevara, le Commandant Chah Messaoud, et j’en oubli… qui ont choisit le maquis pour lutter et même se sacrifier à faveur de causes comme la liberté, la démocratie, l’indépendance, la justice… alors que les protagoniste de ce cliché ont opté eux pour le maquis afin de diffusé la barbarie, l’obscurantisme, l’anéantissement…

Sincèrement, j’avoue qu’entre les premiers et les deuxièmes il n’y a pas photo. Devant ces escadrons de la mort, ces oiseaux de mauvaises augures, on ne peut que rester consterner. Désolation et amertume c'est tout ce que peut me m'insinuer cette scène.

Je sais que je vais dire une bêtise, que mes propos vont paraître d’une absurdité immense, mais à ces maquisards de l’anéantissement, à ces prophètes de l’holocauste, je veux leur dédier ces quelques vers de Tahar Bekri :

Si l’amour est l’œuvre de Satan
Si ton corps est ta prison
Si le fouet est ce que tu sais donner
Si ton cœur est ta barbe
Si ta vérité est un voile
Si ton refrain est une balle
Si ton chant est oraison funèbre
Si ton faucon est un corbeau
Si ton regard est frère de la poussière
Comment peux-tu aimer le soleil dans ta tanière ? »

Si ton village est une caserne
Non un nid pour les hirondelles
Si ta maison est une caverne
Si ta source est un mirage
Si ton habit est ton linceul
Si la mort est ton mausolée
Si ton Coran est un turban
Si ta prière est une guerre
Si ton paradis est enfer
Si ton âme est ta sombre geôlière
Comment peux-tu aimer le printemps ?

7 commentaires:

24Faubourg a dit…

oui mais bon...

Takkou a dit…

Faubourg : oui mais bon... quoi ? fais moi le palisir de creuser un petit peu ton idee, parce que là sincerement je ne sais pas qu'est ce que tu veux dire au juste ;)

Big Trap Boy a dit…

أهلا تاككو،

فعلا مناظر مقرفة هالجماعة، باينين من وجوههم "أولاد الحي" من النوع إلّي كان يسكر تحت الحيط ومستواه كان طارت السادسة ابتدائي، حتى لين جاو نهار وقالوا نحنا المسلمين الحقيقيين إلّي باش نجيبوا الخلاص لأمّة محمّد

بصراحة نتمنّالهم من كلّ قلبي موته شنيعة ولكن بعيد على كلّ إنسان بريء، وخاصّة بعيد على بلادنا

Massir a dit…

@ BTB:
Tes propos me rappellent un scène du film "Le destin".
Lorsque Ibn Rochd va voir la mère du "terroriste". Il essaye de comprendre. Elle lui répond que son fils était un nul, un simple vagabond, et elle ajoute "Min sai3 ila amir" (d'un vagabon à un prince, bien que là, il y a un jeu de mots: amir, veut aussi dire, celui qui donne des ordres), et c'est excatement cela. Ces vagabonds, sans aucun niveau, sont récupérés par les barbus, et ensuite, on leur donne une illusion de pouvoir, ils commencent à donner des ordres, et ils se croient importants....

Tarek Kahlaoui a dit…

مانيش بش نزيد على الكلام الي قالو بيغ... اما حبيت نقول زادة الي رغم اني كنت قريب عاطفيا و فكريا من جماعات "العنف الثوري" من نوع تشي غيفارا و ماو.... لكن كي تجي تشوف تلقى انهم يدافعو على قيم مش بالضبط الي قلت عليها (بالتأكيد مش الحرية و الديمقراطية بالمعنى المتداول توة)... يعني طبعا فمة فرق بين الهوش إلي حطيت تصويرتهم و تشي غيفارا... أما الفرق يظهرلي مش بالحجم و الدرجة إلي ممكن نتصوروها لأنو ممارسة العنف في قضايا ايديولوجية و خلافية (مش كيف العنف من أجل تحرير وطن) يقعد عنف في نهاية الأمر

أرابيـكا a dit…

poème très expressive ! bon choix

rennette a dit…

dérégle sa télé !!!
non je rigole mais c'est terrible !!! affaiblir l'esprit des gens en repêtant et repêtant des sornettes... les faire culpabiliser !! c'est terrible !
et toutes ses pauvres femmes, par peur prennent pour savoir le vice des manipulateurs !!
bravo pour votre liberté d'esprit !