Questions sans reponses

Ce cadavre qui git inanimé dans ce trou avant d’être une misérable dépouille a été un Homme. L’Homme avant d’être un Homme a été un enfant. L’Enfant avant d’être un enfant a été un bébé. Le bébé avant d’être un bébé a été un fœtus. Le fœtus avant d’être un fœtus a été un ovule fécondé par un spermatozoïde. Personne ne sait ce qu’était l’ovule avant d’être à l’origine du monde et personne non plus ne sait ce qu’était le spermatozoïde avant de se convertir en chevalier parti à la conquête de la vie. Cet incroyable croisement a été le commencement. Le début d’une incroyable aventure. L’étincelle du verbe et de l’acte. La première page d’un conte de fée. Qu’est ce qui fait que lorsque ces deux cellules, si infimes et si microscopiques, se rencontrent elles donnent vie à ce bébé qu’on dorlote, qu’on adore et qu’on entoure de tout notre amour ? Qu’est ce qui fait que ce même bébé lorsqu’il devient un enfant on le chérit, on le couve et on l’accompagne pour qu’il grandisse sainement ? Qu’est ce qui fait que cet enfant lorsqu’il devient un homme on le vénère, on le respecte et on le prend pour le refuge qui nous protège de nos peurs, de nos inquiétudes et de nos détresses ? Pourquoi cet homme qui est l’aboutissement de toute cette œuvre devrait partir un jour comme s’il n’avait jamais existé. La vie est une énigme qu’on fera mieux de la vivre avec intensité.

2 commentaires:

tonton jacob a dit…

mon fils un jour m'a posé une question : que representent "dix huit ans et neuf mois"? je ne savais pas...
le temps que doit attendre un spermatozoide pour avoir un volant entre les mains... il venait d'avoir son permis de conduir...

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour
il y a bien longtemps,j'avais ecris le meme style de redaction mais je parlais
d'HITLER
patrick