Le cirque est mort, vive le cirque

Je suis fou de rage. Je suis révolté. Je suis anéanti. J’aurais aimé mourir pour une Oum Kalthoum, un Ali Riahi, un Abdelwaheb ou même un Hedi Jouini. J’aurais aimé être piétiner à mort pour un concert des Pink Floyd, des Dire Straits, des Rolling Stones ou bien des Simple Red. Mais mourir pour les baudets de la « Star Ac’ » ça jamais. Mourir à cause d’une horde de chimpanzés apprivoisés et entraînés pour mimer quelques gestes de scènes cela me semble être le comble de la connerie. La fameuse « connerie tunisienne » est proverbiale et là elle vient de donner toute l’ampleur de son emprise sur un peuple qui prétend détenir les clés de la civilisation, du progrès et du savoir vivre. Nous sommes un peuple d’ânes et chaque jour qui prend forme il y a de plus en plus de candidats demandant la conversion à cette nouvelle religion : la connerie. Nous sommes hystériques dans la vie, dans notre façon de manger, notre façon d’acheter, dans notre façon de parler, dans note façon de conduire et même dans notre façon de mourir. Nous sommes l’exemple même de l’indifférence, de l’irresponsabilité et de l’imbécillité. Nous sommes fiers de notre statut et nous voulons le faire savoir à tout le monde, ce monde qui nous ignore et qui nous snobe. Nous sommes fières de montrer à quel point nous sommes cons. La connerie nous la revendiquons avec force et nous voulons que tout le monde le sache. Pour elle on est prêts même à sacrifier nos propres enfants sur l’autel de la « Star Ac’ » pour que le monde entende parler de nous. Le cirque n’a pas disparu. Au contraire il s’est développé au point de devenir un pays avec des frontières et une souveraineté. Vive le cirque vive la Tunisie.

8 commentaires:

FarFar a dit…

bien dit

a girl from Mars a dit…

ça fait mal au coeur, des gamins morts pour rien!
je suis profondément triste, d'autant plus que cette tragédie aurait pu être évitée avec un minimum de civisme et d'organisation..
rabbi yarhamhom et ysabber leurs familles..
en fait le problème ne réside pas dans le concert en lui même, peu importe que ce soit de p'tits morveux qui chantent ou bien des stars confirmées, le problème est comme tu l'as bien expliqué est un problème de civisme, "elhamajiya" qui est devenues l'une de nos spécialités dans ce pays et présente dans dans les domaines..

soundwish a dit…

méme pour un concert de pearl jam de 80000 personnes et aucun bléssé alors
que sa sautait dur et c'est pas des tendres. mais des filletes qui courent pour aller voir des gamins chanter, une fille d'IHEC sfax de 21 ans qui meurt..quesqu'elle fesait laba? periode de révision aller voir star'ac pour mourrir piétinée?
je pense que le mot connerie est trop soft pour qualifier ce qui s'est passé. yapas de mots a part dommage pour les familles.

TUNISIENDOCTOR a dit…

Trés pertinent comme post et trés bien dit.
Hadhiya 2akhyeb mouta el wa7ed yetssawerha lrou7ou oualla louladou
Cette tragédie résume le non respect , l irresponsabilité ,la non chalance , elhamajiya, ettfafyia, el fawoudha .... des tunisiens

Anonyme a dit…

Désolé mais vous vous en prenait à des jeunes alors que les fautifs c'est les organisateurs. Des concerts comme ça il y en a tous les jours et les gens ne sont pas assis tranquille sur une chaise et pourtant pas de drame, parce que les normes de sécurité sont respectés. J'ai assisté dernièrement à un concert si mal fait qui l'a fallu une trentaine de minutes à la fin pour évacuer la salle et où le moindre mouvement de panique durant le spectacle aurait pu faire plusieurs morts. Non, n'en voulait pas à des jeunes qui ne voulait que se défouler peu importe leurs gouts artistiques.

Takkou a dit…

Cher anonyme, je ne m'en prend pas aux jeunes morts, bien qu'ils soient morts betement. je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que c'est aussi un probleme d'organisation. Mais cela n'empeche pas que la masse qui etait presente à ce "karakouze" s'etait comporté comme un troupeau d'ecervelés. Lis les journaux de ce matin et tu verras que ces cons avaient des morts sous leurs pieds et eux ils protestaient parce qu'on a annoncé l'annulation du "spectale". Ce n'est pas parce qu'il y a une tres bonne organisation qu'on a le droit de se comporter avec une telle "hamajiya".

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

un retour en arriere ,le stade de foot du "hesel en belgique"
en europe aussi les cons sont candidats,
ne sois pas trop dur avec ton pays
patrick

Leila Ben Soltane a dit…

Certes c'est désolant ce qui s'est passé à Sfax. Certains Shmayetya à deux balles sautent sur l'occasion et parlent même de châtiment divin pour une jeunesse qui a tourné le dos à sa religion pour courir derrière des jeunes moun7alline!
Quand j'entends ce genre de commentaires j'ai des frissions.
Je me dis où est ce qu'on va?
Comme-si entre les extrêmes: l'hystérie de la religion et l'hystérie des réality show on n'a plus aucune alternative.
Je suis très en colère.