Caprice à « eux » caprice de vieux…

« C’est quoi ton rêve ? Hollywood, réalise tes rêves » c’est une réplique prononcée dans je ne sais plus quel film mais qui s’applique à merveille pour le cas tunisien.

Les tunisiens sont des capricieux et cela il ne faut pas être un bac plus dix pour le comprendre. Tous leurs désires sont des ordres et les preuves pour le monter ne manquent pas. C’est ainsi que le mois de ramadan par exemple commence et fini selon les souhaits. Il s’allonge et se rétréci selon les vœux et non selon le calendrier, que ce dernier soit établi selon des critères scientifiques ou archaïques. L’heure d’été nous tente, que cela ne tienne. Nous l’adaptons sans savoir ni à quoi elle sert ni pourquoi la faire. L’heure d’été ne nous séduit plus et bien on s’en débarrasse à notre guise. Pas d’explication. Pas de raison, juste une envie. Ce que demande le peuple, le peuple l’aura, un point c’est tout. On veut prolonger la période des soldes ? Pas de problème on fera des soldes toute l’année si cela enchante le peuple. Les lois, les décrets, les institutions… tous cela se sont des choses flexibles, modulables, accommodables… qui s’adaptent à toutes les situations en un clin d’œil. Il suffit d’émettre le souhait, de le faire relayer dans les journaux pour que l’on obtienne ce qu’on veut. C’est comme ça le pays fonctionne au feeling, ba3li comme dirait l’autre.

Vous me diriez peut être que l’on est en l’an 2009 et que ce chiffre est sacrement magique. C’est peut être vrai aussi

1 commentaires:

mariouma a dit…

"Ce que demande le peuple, le peuple l’aura"
tu rigoles j'espère? :p :p