Divagations


Je ne sais pas pourquoi, mais depuis quelque temps à chaque fois que je vois ou que je pense à Obama, le nouveau maitre de la Maison Blanche, je ne peux m’empêcher de penser à ce film dont Eddie Murphy et Dan Aykroyd partageaient l’affiche : Un fauteuil pour deux. Je reconnais avoir un léger penchant pour la théorie du complot et franchement, après le vœu, l’attente et l’euphorie je me sens comme gagné par un sentiment de doute et de perplexité.

Est-ce Obama le vrai maitre ? Ou est ce qu’il n’est que l’objet d’une machination qui a pour but de nous fait croire que nous avons ce que nous voulons alors qu’en réalité les vrais maitres du monde sont ceux qui ourdissent cette machination ? Le monde est-il aussi libre qu’il le croit ? Ou est ce qu’il n’est qu’une marionnette habilement manipulée par des potentats qui dictent leur volonté à tous et en dépit de tous ?

Je n’arrive pas à expliquer ce sentiment bizarre mais au fond de moi il y a comme une conviction que le monde est un leurre et que les apparences sont trompeuses. Bref, impossible de me dégager de cette ambiance de confusion ou le blanc et le noir ne sont que des nuances du gris.

15 commentaires:

Sarah a dit…

t'as tout à fait raison de te demander sur le vrai pouvoir d'Obama... Personnellement, je trouve qu'il n'a rien d'exceptionnel, c'est le fruit d'une machination puissante qui a vu le visage de l'Amérique sombrer au fil des dernières années et avait besoin d'un nouveau visage qui lui rend sa gloire, rien de mieux qu'un afro-américain qu'on présentera comme le sauveur du monde (rien qu'à cause de sa couleur de peau ce qui est absolument ridicule), tout le monde le prend pour le messie alors qu'il sera la marionnettes aux mains de ceux qu'ils l'ont fait élire

Ghoul a dit…

Comme tu dis le monde est en nuance de gris, pas en noir et blanc. ça veut dire qu'Obama n'est le maitre supreme, ni une marionette aux mains de forces occultes.

Il est juste le président élu qui a certains pouvoirs selon les institutions américains. Il n'a pas tous les pouvoirs, il n'a pas de baguette magique et il ne va pas faire des choses contre les intérêts de ceux qui l'ont soutenu.

je comprend que ce soit difficile à comprendre pour nous qui vivons dans l'idée qu'un homme dirige le pays selon sa volonté à lui tous seul; C'est la différence entre dictature et démocratie

Takkou a dit…

@ Sarah : je sosuscris à ton point de vue aussi. je voulais tout simplement te demander si tu as deja vu le film en quetion. Si non tu dois le faire et tu comprendras mieux la teneure de mes propos.

Takkou a dit…

@ Ghoul : Justement toute la question est de savoir jusqu'à quelle point les reelles prerrogatives des instituions sont elles conformes à ce qui est stipulé dans les referencs. Et vu qu'on est dans le domaine des nuances, les echelles du gris semble etre le denominateur commun entre la dictature et la democratie.

Ghoul a dit…

Faut prendre au cas par cas, ça suffit pas de professer que ça se passes comme en dictature comme ça sans preuve.

Par exemple, le Président américain dirige le pentagone et il lui a demandé de fermer guantanamo, même si c'est compliqué. Et il finira par le faire, puisque c'est une prérogative présidentielle.

Autre exemple, l'administration bush interdisait aux Etats de fixer des taux d'émissions de CO2 inférieurs à ceux décidés par l'Etat fédéral. Obama, vient de changer cette décision, ça fait partie de ces prérogatives. La Californie va bientôt pouvoir mettre en oeuvre des normes écologiques plus exigeantes .

Pour comprendre le monde, il faut lire infos et pas vivre dans le fantasme à longueur de journée.

Takkou a dit…

@ Ghoul : Monsieur se pose en expert et meme en donneur de leçons!!! Un peu de modestie et surtout un peu de decense stp ça ne coute rien du tout.

Ghoul a dit…

ou vois tu l'arrogance dans mes propos?? je n'ai fait que donner des exemples pour appuyer mon point de vue.

invoquer la dictature par rapport à à la pratique de la politique en Amérique relève du fantasme. si t'es pas d'accord donnes moi des exemples précis comme je l'ai fait, mais ce n'est pas la peine de monter sur tes grands chevaux pour une si petite affaire.

en tout cas désolé si je t'ai offensé.

Sarah a dit…

@Ghoul:" Pour comprendre le monde, il faut lire infos et pas vivre dans le fantasme à longueur de journée".
je vois que t'es très bien "désinformé"..
Pour comprendre le monde, il ne suffit pas de lire les infos bêtment et les prendre pour des vérités absolues, faut apprendre à réfléchir, regarder ce qui se passe, se cultiver, lire des livres d'histoire, ne pas se faire manipuler, ne pas prendre tout ce qui vient de l'Amérique comme du pain béni,... tu crois que c'est une démocratie? ça l'est dans un sens, mais toi qui les les infos, tu devrais être au courant que ceux qui ont refusé de partir en guerre contre l'Irak car ils l'estimaient pas juste et injustifiable (ce qui est le cas) se sont trouvés en prison...
@Takkou: je n'ai malheureusement pas regardé ce film, mais je le ferai.

MAD DJERBA a dit…

Combien de temps sa couleur de peau va-t-elle être l'élément d'analyse de base de tous ses faits et gestes ? C'est le premier président américain noir certes, mais maintenant il est Président et sa couleur de peau n'en fait pas plus une marionnette que n'importe quel autre. Le penser relèverait à mon avis d'un racisme certain. Il fera des compromis, comme tous, il ne faut pas être naïf mais on ne peut pas nier qu'il a pour lui un charisme et une aura exceptionnels.

samsoum a dit…

Takkou, je te donne l'avis de quelqu'un qui a vecu l'election et ses effets de plus pres vu que je vis aux US donc je manque le recul ou plutot la facon avec laquelle qq'un de l'exterieur peut voir.
Je constate que l'Amerique n'est pas une democratie parfaite mais elle est parmi les top 5. C'est un pays qui n'arrete pas de se critquer,de se redefnir et surtout de faire en sorte que les americains vivent comme ils veulent vivre.
L'election d'Obama est historique et franchment je ne peux douter que c'est une manipulation vu que j'ai vu les primaires ou il y avait 5 ou 6 nominees democrates sans oublier la bataille feroce entre lui et H Clinton. Sa gestion de la compagne et la facon de soulever les fonds est transparente et revolutionnaire vu qu'il a opte pour les dons populaires de moins de $200.
Obama ne s'est jamais presente comme un black, mais comme un amrecain ordinaire avec un parcours extraordinaire, intelligent, bien eduque et surtout proche de l'americain moyen et ses problemes.
C'est tres difficile pour moi de sentir ce que tu decris. Ce sentiment je l'ai eu avec McCain et G Bush car on le voit bien qu'ils protegent des valeurs et des interets qui ne sont pas ceux de l'americain moyen mais des lobbyists et riche conservateurs .
Je peux ecrire encore des pages mais je vais m'arreter et te demander plutot si tu peux trouver et expliquer qu'est ce qui a fait cliquer ce sentiment chez toi?

Takkou a dit…

@ Ghoul : Je n'ai rien contre ta façon de voir les choses ni les exemples que tu cites pour etayer tes propos. Mon seul probleme c'est que tu affirmes que "pour comprendre le monde, il faut lire infos et pas vivre dans le fantasme à longueur de journée". La il me semble que tu me traites d'abruti sans l'entendre bien evidement. Amicalment.

Takkou a dit…

@ Samsoum et Mad,

Tout d’abord permettez moi de vous souhaiter la bienvenue à tous les deux, l’une pour son retour sur terre ( !!! djerbienne je suppose) et l’autre pour la reprise du contact après une longue période d’interruption (???), ça me réchauffe le cœur de reprendre les discussions avec toi mon cher ami.
Passons aux choses sérieuses maintenant. La couleur de la peau d’Obama, ses origines, son histoire, son rêve… et tous les artifices qui tournent autour de sa campagne et de son élection ne sont pour moi que des clichés qui n’ont pas vraiment une importance majeure ou une incidence prépondérante sur le fait qu’il soit le Président du pays le plus puissant de la planète. Ça se sont, disons, des ingrédients nécessaires pour donner une saveur et un peu de « peps » à un événement certes majeur mais que l’on veut présenter comme une « prouesse » (audimat oblige, les gens avaient besoin de rêver et Obama leur a exaucé en klk sorte ce vœu). Ce qui compte vraiment pour moi c’est qu’Obama soit un « esprit cultivé » et cela il l’a prouvé non seulement à travers un CV qui en dit long sur les compétences intellectuelles de l’homme mais aussi à travers le déroulement de sa campagne. Donc jusqu'à la je crois que nous sommes tous les trois d’accord. Ma réticence, cependant, provient du fait que, contrairement à ce qu’affirme Samsoum, le financement de la campagne d’Obama ne provient pas uniquement de fonds privés mais aussi et surtout largement de grosses multinationales ce qui fait qu’il y a des intérêts dans l’enjeu et quand on parle d’intérêts il est inévitables que cela engendre des conflits (d’intérêts bien évidement). Bref, tout cela n’est peut être que des conjectures et des spéculations qui ne seront confirmées ou infirmées que lorsque le mandat d’Obama arrive à terme. C’est à ce moment la qu’on pourra

samsoum a dit…

Merci Takkou pour ton accueil chaleureux.
Je ne dénie pas qu'une partie de son financement provient de grandes entreprises américaines mais en comparant a ses adversaires et surtout aux sources de financements des républicains et surtout G.W Bush, la différence est énorme. On le voit d'ailleurs dans ses premières décisions et son programme, il ne fait pas vraiment de cadeaux du moins apparement. Son code d'éthique qu'il a mis en place pour les employés de la maison blanche est inédit. Sa décision aujourd'hui pour renforces les syndicats et les travailleurs est un autre exemple. Je ne dis pas qu'il ne va pas faire des cadeaux ultérieurement mais le comparant a ses prédécesseurs, je lui donne le bénéfice du doute. N'oublions pas aussi que le président des USA doit protéger les intérêts des entreprises américaines, donc vu de l'extérieur je ne vois pas cela changer beaucoup. Bref comme tu le dis il faut attendre et espérer que tes doutes ne s'avèrent pas réels a la fin de sa période. J'espère que non :)
Au plaisir, cher ami.

PS: Pour mon absence, c'est vraiment une perte d'intérêt dans le blogging car franchement je sens que la blogo est de moins en moins un espace de liberté et qu'une pression de groupe s'est établi qui limite notre liberté, J'espère ici aussi que j'ai tort.

MAD DJERBA a dit…

@ Takkou : merci mais je n'ai pas encore atterri sur le sol djerbien... encore une petite semaine d'errance sous d'autres cieux :)

@ Samsoum : comme Takkou, ça me fait super plaisir de te relire. Encore merci :)

Pas a pas a dit…

bonjour takkou
moi j'attends, je me dis que pire que Bush c'est pas possible
pire que le pire je n'y crois pas
alors j'espere
patrick