Ali Bannour sur RTCI

Ali Bannour déclare avoir de nombreuses idoles. Lui par contre est l’une des miennes. Cet homme au parcours étonnant, à en croire ce que pensent et disent de lui des gens de son village natale, a été l’invité d’une émission radiophonique sur RTCI hier après-midi animée par Mehdi Kattou ( ?) si je ne m’abuse. Si je publie ce post ce n’est pas pour parler de Sidi Ali Bannour. Je le fais simplement pour réagir à propos de la façon dont l’entretien entre l’acteur artiste et l’animateur de la Radio s’est déroulée. Mehdi est sûrement un projet d’animateur de radio prometteur. Il a eu l’occasion de briller lors de la couverture du Championnat du monde de Handball et puis il a réalisé des interviews avec des figures du monde sportif avec brio. Je ne sais pas combien de fois il a interviewer des gens du monde de la culture. Mais sa prestation d’hier a été par des moments insoutenable. Non seulement ses questions trahissaient un déficit flagrant de connaissances sur le monde du théâtre et du septième art locaux, mais son ton était à la limite de l’agressivité. Je ne sais pas si on devrait mettre cela sur le compte des aléas du direct, mais Mehdi doit savoir que la personne interviewée est avant tout un invité avec tout ce que ce mot suppose (courtoisie, mise à l’aise…). Etre enthousiaste c’est bien mais cela ne doit en aucun cas tourner à l’impulsivité et Mehdi est quasiment tombé dedans en interviewant Ali Bannour. N’eusse été le calme, la pondération et la délicatesse de Ali Bannour, je crois que l’émission aurait tournée au vinaigre. Je propose à Mehdi, qui reste l’un des meilleurs espoirs en animation radiophonique, de réécouter son émission et d’en tirer les conclusions objectivement pour ne pas refaire ce genre d’erreurs qui peuvent causer parfois un tort préjudiciable.

5 commentaires:

ilyes a dit…

j'ai ecoute la meme interview.
desole mais ce garcon a eu toutes les raisons du monde de poser la question
"qui tue". pourquoi la fiction tele
en tsie frise t elle la debilite?
tout le monde, sauf ali bennour, dit et redit cela.la question de mahdi a fait mouche et bennour a du sortir la grosse artillerie ...pour ne rien dire.navre cher ami la courtoisie et la ponderation ne justifient nullement l'ignorance. la fiction televisuelle est dans une situation "dramatique"( sans
jeu de mots) et meme ali louati, que cite bennour,fait du sur mesure szlon la bonne volonte des decideurs boudourou de la tele.

Takkou a dit…

Cher Ilyes : je ne me referais pas à la fiction tele mais plutot à la position de Mehdi concernant les problemes de l'industrie (???) cinematographique tunisienne et à la difficulté de l'acteur tunisien de s'imposer sur la sene internationale. L'animateur a semblait oublier que son invité n'est coupable de rien si les artistes tunsiens n'arrivent pas à s'exporter... Si Mehdi se demande pourquoi des acteurs indiens arrivent à jouer dans des oeuvres internationales et pas les tunisiens, j'ai peur qu'il ne sache pas que l'Inde produit plus de mille films par ans...

Joy... a dit…

@ takkou:Il leur mank le charisme, la Grande Culture et la maitrise parfaite des langues.
Ttefois, je regrette ne pas avoir écouté l'émission, paske des tunisiens, j'apprécie Ali Bannour, c'est l'un des meilleurs, (mais k'il me pardonne, c'est comme la borgne aux pays des aveugles), mon respect aux non-voyants aussi.
Les z autres acteurs arabes, africains et asiatiques savent jouer sur le caractère "exotique", nous, on est tellement imprégnés par la culture française, très disponibles, à portée de main, que les occidentaux ne nous prêtent pas de l'intérêt. Acteurs, pas acteurs, nous sommes nuls en markéting et nous ne savons pas nous vendre.

venus a dit…

J'ai pas suivi l'émission, mais, d'une façon général, un journaliste, en général, doit critiquer tout en restant dans cadre du respect...

Respectueusement
venus

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour
ne pouvant te repondre,je te passe le bonjour
patrick