Ness Bikri 9alou

Mon grand père maternel avait l’art de parler toujours en métaphores. Il ne prononce jamais un mot sans l’agrémenter avec un proverbe, un dicton, un vers, un verset, un hadith… Je ne sais pas d’où est ce qu’il pouvait sortir autant de citations. Sa façon de parler laissait perplexe plus d’un car au fait on n’arrivait pas à saisir le sens de ses paroles et surtout s’il faisait l’éloge de son interlocuteur ou, au contraire, il se moquait de se dernier. De tous ses enfants, et il en a eu pas mal je peux vous l’assurer, seul un de mes oncles a hérité ce don. Mon oncle, parle souvent un langage imagé, certes pas aussi éloquent que mon grand père, mais il fait des efforts considérables pour se rapprocher du niveau de ce dernier. Une fois, quand j’avais à peine 12 ou 13 ans, je me rappelle que mon oncle m’a dit cette phrase : « يا ولد أختي الّي يكهّب عل الأربعين يعرف الموتى أكثر مالحييّن (traduction : celui qui a quarante ans connais beaucoup plus de morts que de vivants). A vrais dire je n’ai jamais comprit la signification de ses dires à cette époque là, ni après d’ailleurs, et je n’ai jamais su pourquoi il l’a dit. Il se le disait à lui-même très probablement. Cependant, je ne sais vous dire pour quelle raison, je n’ai jamais oublié ce dicton. Aujourd’hui, je suis proche de la quarantaine et je commence à saisir la portée de ces mots prononcés il y a de cela plus de vingt ans. Je commence à comprendre le vrai sens de ce que voulait dire mon oncle. Plus j’y pense et plus je me dit : « Putain, mon oncle avait énormément raison ».

4 commentaires:

Joy... a dit…

Ya des phrases qui nous marquent pask'elles touchent not'inconscient. C probablement l'association entre la mort et l'âge qu'on tente d'avoir parce qu'on le lie à une certaine stabilité.
A la fois, je vis penchée 10 ans en avant, attendant mes miraculeuses 35 ans, et j'arriv jamais à oublier un passage lu à 15 ans de l'étranger de Albert Camus qui justement parlais de la mort.

Joy... a dit…

Mais, bon, ak l'age de vie qui ne cesse d'augmenter, C plutot

اللي يكهب على الستين والا السبعين يعرف الموتى أكثر مالحيين

Mils a dit…

mazel 3andi wakt mela ...

Takkou a dit…

@ mils : profites en parce que le jour ou tu entreras dans la spirale boulot, metro, dodo tu te rendras compte que le temps fuit et que les "grands" commenceront à partir un à un...