De la Solidarité et autres choses...

Prenez un troupeau d’agneau. Si un seul agneau de ce troupeau se trompe et se jette dans une rivière, par erreur, par bêtise ou par n’importe quelle autre raison, tout le reste du troupeau le suivra aveuglement. Prenez maintenant une colonie de fourmis. Si par hasard, une seule fourmi décide de s’attaquer à un fourmilier tous les autres suivront et inconsciemment se condamneront à une mort certaine. Toujours dans le même registre, un essaim d’abeilles suit tout le temps les ordres de sa « Reine ». Si cette dernière décide de traverser une mer elle le fera. Elle se condamnera au suicide et entraînera dans sa perte tout l’essaim. Tous ces animaux et petites bêtes ne savent pas ce que signifie le mot solidarité et pourtant en agissant ainsi ils donnent le plus bel et plus sinistre exemple de ce que peut être la solidarité. Maintenant, prenons le cas des humains. Ils savent ce que signifie le mot solidarité puis qu’ils l’ont inventé. Combien sont disposés à imiter l’attitude de l’agneau ou de la fourmi ou de l’abeille si l’un d’entre eux décide de braver un danger, un obstacle, une épreuve… Etre solidaire et plus fort et plus noble qu’écrire une note et l’a jeter dans la mer de l’Internet. La solidarité n’est qu’une utopie qui existe seulement dans la théorie mais dans la pratique elle n’est faite que de mots…

4 commentaires:

Anonyme a dit…

tu veux dire faire partie des moutons de panure???!!!

Takkou a dit…

Non j'ai juste donné des exemples concrets et clairs.

Heliodore a dit…

Etre solidaire ne veut pas dire être con pour suivre aveuglement.

Takkou a dit…

Tres bien dit Heliodore. Moi je n'ai pas osé le dire de façon cru. J'ai peur des foudres et c'est un peu la saison ;)