Sciences Vs Religions

Il est aujourd’hui un fait incontestable et hautement troublant. Le fanatisme, l’obscurantisme, le fondamentalisme, les sectes…dans leurs formes les plus variées et multiples possibles et imaginables, sont en train de ressurgir partout dans le monde et ce en flagrant contraste avec le constant et perpétuel progrès de la technologie et de la science. Ces aberrations qu’on croyait avoir enterré une bonne fois pour toute sont bel et bien là, présents, menaçants et prêts non pas à se défendre mais à attaquer becs et ongles pour reconquérir des territoires qui leurs « appartenaient » jusqu’à il y a peu de temps.

C’est paradoxal, mais on dirait que les gens, qui en demandaient toujours plus et d’avantage, ont, du coup, du mal à suivre le rythme, qu’ils ont peur. Leurs réticences se font sentir de plus en plus. Et ce retour en force vers le religieux, l’ésotérique… sonne comme un signal d’alarme, un S.O.S, un renoncement pour dire que la technologie et la science sont devenu incontrôlables et incontrôlés et qu’on se sent perdu dans un monde de plus en plus vaste et de plus en plus compliqué pour notre pauvre tête.

On est à l’orée du XXI siècle. On pensait avoir maté nos hantises ancestrales, fini avec les forces occultes qui nous troublaient. Apparemment, il n’en rien de tout cela. On a beau avoir entre les mains les technologies les plus sophistiqués il n’empêche que le retour vers le passé se fait inexorablement et puissamment aussi bien dans le monde occidental qu’oriental.

Il suffit d’écouter les discours, de voir les faits… pour se rendre compte de la magnitude des dégâts qu’est en train de faire ce retour vers l’irrationnel. La science et la technologie qui en théorie devaient nous aider à mieux nous comprendre et mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, sont inexplicablement devenus la sources de tous les maux et la cause de « l’égarement » de l’humanité.

On espérait faire du monde un village ou tous les peuples et toutes les races pouvaient se rencontrer, un forum où juifs, chrétiens, musulmans, bouddhistes, agnostiques et « tutti cuanti » pouvaient participer à l’enrichissement de la culture universelle… Au lieu de tout cela on est aujourd’hui la proie facile de certaines forces médiévales qui nous poussent vers l’affrontement, à tout rejeter au nom d’une certaine identité dont elles seules savent le secret. Et le pire dans tout cela c’est que les gens suivent aveuglement comme s’ils n’ont jamais été à l’école et comme si les lumières sont soudainement devenues des ténèbres.

4 commentaires:

3amrouch a dit…

Pourquoi donc ce titre??
sorry mais je ne saisit pas le lien,les sciences ne s’opposent pas forcement au religieux ca ce complète

Takkou a dit…

Salut 3mrouch, je souscris entirement à ton point de vue.Sauf que maheureusement la majorité absolue des gens ne voient pas la chose de cette façon. Si c'etait le cas le monde ne serait pas tel qu'il est en ce moment.

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

ne crois tu pas que nous sommes victimes d'une minorite agissante et organisée
et nous nous sommes la magorite silencieuse et suiveuse
patrick

Anonyme a dit…

je me permet de commenter ce sujet, et desolé si j'arrive un peu sur le tard.
@ patrick:
minorité? ces dernieres années on les "religieux" augmentent de nobre, de jours en jours.. et le phenomene ne fait que gagner en puissance. Deja qu'avant ça n'etait pas une minorité, aujourd'hui on seduit de plus en plus des gens qui n'avaient rien à voir avec.
compte tenu de la situation internationale, on se sent -betement- offusqué, par les propos du papes, par les caricatures, par la guerre en iraq, et j'en passe, et nationale aussi, la guerre contre le voile. et ça devient vraiment terrifiant.
le simple fait de ne pas comdamner les celebres caricatures fait de nous des des provocateurs.. "ennemis d'etat".

Pour moi, Science et religion, sont deux sont completement differnte, et il ne faut en aucun cas les melanger.. donc, en aucun cas, ça ne se completerait. je crois meme que c'est plus nuisible que le point de vue purement creationniste. essayer de faire coincider scientifique et le religieux, comme veut le faire le dessein intelligent par exemple est une aberration, modifier, d'inveter des theories scientifiques prouveé pour "complter" le coté religieux est meme contraire à la science.