Etrange amerique


هاذي قالتلهم أسكتو

Il semblerait que le président américain, Georje W. Bush, a très bien comprit le message que le peuple américain lui a adressé lors des dernières élections de mi-mandat en décidant l’envoi de 20.000 cibles , pardon je voulais dire soldats, en Irak afin d’aider ce peuple à franchir le dernier cap de la démocratisation.
Il a dit qu’il a comprit son erreur. Ça tombe, bien car autrement il aurait envoyé 10 fois plus de GI’s pour plastifier, euh non, pour pacifier le pays.

1 commentaires:

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

ras et rien a ajouter
je pense comme toi
domage pour ces soldats qui n'ont surement pas tres envi de servir de cible
ton site me plait ,je vais le mettre en lien avec le mien
bonjour a la tunisie