Quitte ou double


J’aimerais revenir un peu sur deux événements qui ont du marqué l’actualité tunisienne mais qui sont passés presque inaperçus vu qu’ils ont suscité peu de réactions alors qu’ils auraient du être sujet d’une plus grande préoccupation de la part de la société tunisienne en général et de la part des bloggeurs en particulier. Ces deux événements sont dans l’apparence isolés l’un de l’autre mais il est très probable, et je dirais même certain, que la tournure que prendra l’un finira par avoir une incidence directe sur le déroulement du deuxième.

Le premier événement dont je voudrais parler ici c’est le projet de loi proposé à la chambre des députés par 25 élus et qui concerne l’abolition de la peine capitale. Bien qu’ayant largement commenté le sujet, les journaux locaux ont sciemment isolé l’affaire de son contexte et des motifs qui sont vraisemblablement derrière une telle revendication. Les media tunisiens qui ont traité le sujet se sont abstenu d’avancer un quelconque argument qui puisse expliquer le pourquoi d’un tel besoin soudain et urgent de changer le code pénal. Pire encore, le sujet a été présenté sous un angle politico-médiatique, insistant sur le caractère symbolique et révélateur de l’affaire dans le but de montrer le supposé progrès réalisé par le régime en matière d’ouverture et de mettre en valeur sa « volonté participative ». Cependant, il est incontestablement évident que les agissements entrepris ici et là par des politiciens de l’opposition et par des personnalités de la société civile pour réclamer une amnistie en faveur de l’un des auteurs des incidents de Soliman, dont la condamnation à mort a été confirmée par le tribunal de cassation, soient derrière cet étrange remue-ménage politico-législatif. D’ailleurs, sans vouloir mettre en question la caractère noble et louable d’une telle initiative, il me semble nécessaire de vérifier jusqu’à quel point ce geste entrepris par les 25 députés, appartenant tous à l’opposition malgré les rumeurs qui ont circulé et qui ont fait état de la possible participation d’un député du RCD dans la rédaction dudit projet de loi, a été spontané et authentique.

Le deuxième événement, grave a plus d’un niveau, dont il est question ici se réfère quant à lui à l’enlèvement, assumé et nié à la fois, de deux touristes autrichiens venus patrouiller dans le sud tunisien (à ce propos notre ami Tarek Kahlaoui a écrit un post d’un grand intérêt sur le sujet mais son geste n’a malheureusement pas trouvé l’écho espéré). Au delà des affirmations et des démentis qui ont émaillé ce malheureux incident, au delà des déclarations minées de mensonges réalisées par les parties impliquées directement ou indirectement dans l’affaire pour justifier une position ou une stratégie et au delà des incidences économiques et sociales qu’une telle affaire peut engendrer, il faut reconnaître que le sort final des deux touristes autrichiens kidnappés infléchira considérablement sur le sort de l’initiative des 25 députés et plus particulièrement sur le sort du maquisard impliqué dans l’affaire de Soliman et condamné à mort par la justice tunisienne.

Tout semble indiquer que la crise des deux touristes autrichiens connaîtra un épilogue heureux (c’est le dénouement qu’on espère de tout coeur pour cette affaire d’une grande sensibilité à plus d’un titre) vu que l’intransigeance des ravisseurs et surtout leurs revendications, pour le moins insolites de par leur nature (réclamation de liberté pour certains terroristes détenus en Tunisie et en Algérie), se sont vite éclipsées et "assagies" pour devenir plus raisonnables (demande de rançons). Ceci peut être déduit des renvois répétitifs des ultimatums décrétés par les ravisseurs.

Cependant et si malheureusement cette affaire viendrait à connaître une évolution dramatique, il est fort possible que cela aie des répercussions aussi désastreuses pour le destin du projet de loi portant sur l’abolition de la mort en Tunisie et surtout sur le destin du jeune maquisard âgé d'à peine 24 ans condamné à mort. Les ravisseurs devraient gérer cette affaire avec le plus de tact possible non pour aménager la Tunisie contre des retombées catastrophiques sur l’un des secteurs les plus importants de son économie, le tourisme en l’occurrence, mais pour ne pas présenter un cadeau empoisonné à un jeune qui en théorie défend les mêmes principes qu’eux. Plus que paradoxale, cette éventualité sera fatale…

6 commentaires:

Mad Djerba a dit…

J'avoue que j'ai eu du mal à comprendre pourquoi dans la 1ère partie tu émets des doutes sur la "noblesse" et la "spontanéité" de cette proposition d'abolition de la peine de mort dans la mesure où tu n'apportes aucune explication sur ce que seraient finalement, selon tes sous-entendus, les vraies raisons de cette initiative.

Carpe Diem a dit…

Merci pour ce sujet. Ma réponse était trop longue, je l'ai donc transformée en post dans mon blog

Takkou a dit…

Salut l'insulaire. Je rectifie le tire. Le doute ne concerne pas l'initiative en elle meme mais plutot ses auteurs. Au depart ce ne sont que deux deputés qui ont eu cette idee auxquelle se sont joint par la suite 23 autres députés. L'affaire aurait pu rester là mais à partir du moment ou les journaux locaux se sont carrement emparés du sujet, en lui consacrant des espaces assez important, l'affaire a commencé à avoir beaucoup plus des allures d'une propagande que d'autre chose. Une propagande non à faveur des initiateurs du projet de loi bien entendu mais à faveur du regime qui se targue de n'avoir jamais enteriné une sentence de mort et de ne pas avoir l'intention de le faire un jour. Mon doute se porte sur le fait qu'il y a de tres fortes chances que les deux premiers députés ont joué le jeu entrainant dans leur sillage d'autres collegues qui eux ont peut etre souscrit le projet par conviction et par honnêteté.

lecteur a dit…

le lien entre le titre et l'article et entre les 2 histoires est trop tiré par les cheveux:))

autre lecteur a dit…

Il a parlé de répercussions et il y en aura, on ne peut pas le contester .

will a dit…

情趣用品,情趣,情色,成人,A片,自拍,情趣用品,情趣,色情,成人影片,色情影片,免費A片,情趣用品,情趣,成人網站,A片下載,日本AV,做愛,情趣用品,情趣,美女交友,A片,辣妹視訊,情色視訊,情趣用品,情趣,色情聊天室,聊天室,AV,成人電影,A片,情趣用品,情趣用品,情趣商品,情趣,情趣

情色,A片,AIO,AV,日本AV,色情A片,AV女優,A漫,免費A片,A片下載,情色A片,哈啦聊天室,UT聊天室,聊天室,豆豆聊天室,色情聊天室,尋夢園聊天室,080視訊聊天室,080聊天室,080苗栗人聊天室,免費視訊聊天,上班族聊天室,080中部人聊天室,視訊聊天室,視訊聊天,成人聊天室,一夜情聊天室,辣妹視訊,情色視訊,成人,成人影片,成人光碟,成人影城,自拍

情趣用品,A片,AIO,AV,AV女優,A漫,免費A片,日本AV,寄情築園小遊戲,情色貼圖,色情小說,情色文學,色情,色情遊戲,一葉情貼圖片區,色情網站,色情影片,微風成人, 嘟嘟成人網,成人,成人貼圖,18成人,成人影城,成人圖片,成人影片,UT聊天室,聊天室,豆豆聊天室,尋夢園聊天室,080聊天室,080苗栗人聊天室,080視訊聊天室,視訊聊天室

情趣用品,A片,aio,av,av女優,a漫,免費a片,aio交友愛情館,a片免費看,a片下載,本土自拍,自拍,愛情公寓,情色,情色貼圖,色情小說,情色文學,色情,寄情築園小遊戲,色情遊戲,嘟嘟情人色網,一葉情貼圖片區,色情影片,情色網,色情網站,微風成人,嘟嘟成人網,成人,18成人,成人影城,成人圖片,成人貼圖,成人圖片區,成人小說,成人電影

情趣用品,情趣,情趣商品,自拍,UT聊天室,聊天室,豆豆聊天室,哈啦聊天室,尋夢園聊天室,080聊天室,080苗栗人聊天室,H漫,A片,AV,AV女優,A漫,免費A片,愛情公寓,情色,情色貼圖,色情小說,情色小說,情色文學,色情,寄情築園小遊戲,色情遊戲,SEX,微風成人,嘟嘟成人網,成人,18成人,成人影城,成人圖片,成人貼圖,成人圖片區

情趣用品,情趣用品,情趣,情趣,情趣商品