Dernière minute

Je ne voulais pas entamer cette journee sans vous faire part de ce que j’ai vécu aujourd’hui. Ce matin en me rendant au boulot, en arrivant au niveau d’une grande station de bus de la ville, mon regard fut capté par une jeune fille, une étudiante sans doute, en tailleur et chaussures de talon, le sac pendu à son épaule gauche, tenant une pile de journaux dans les mains. La curiosité, l’un de mes grands défauts, me poussât à scruter un peu plus profondément cette scène un peu insolite. C’est alors que j’ai remarqué que la fille portait une cinquantaine d’exemplaire du journal « El Mawkif », l’organe du parti de l’opposition le PDP. Inconsciemment, et comme mu par une volonté plus forte que moi, je gare ma voiture à la première place vide et je me dirige vers la fille.

- bonjour mademoiselle.
- Bonjour monsieur.
- Excusez moi, mais est ce que je peux vous poser une question indiscrète ?
- Allez y.
- Pourquoi vous faites ça ?
- C’est pour braver la censure qu’on nous impose. C’est pour faire entendre ma voix et celle de ceux qui pensent comme moi.
- Mais tu n’as pas peur ?
- Peur de quoi ?
- De te faire arrêter, de te faire maltraiter …
- Les détentions et les maltraitance j’ai toujours vécu ça d’une façon ou d’une autre. Par contre la peur je ne la connais pas.
- !!!

La peur dans le ventre comme si j’allais commettre un acte répressible par la loi ou par la morale, je prends les dix dinars que j’ai dans ma poche et je lui dis :

- Donnez moi avec autant d’exemplaires que cela peut rapporter.
- Tenez monsieur.

Je me suis précipité pour regagner ma voiture espérant du fin fond de mon coeur qu’elle arrive à épuiser tous les exemplaires du journal qu’elle vend sans se faire des soucis…

4 commentaires:

Bel Malwene a dit…

Bonjour Takou
Ca a tjs été ça le prb de distribution du journal "El Mawkif" ... même si officiellement c'est un journal reconnu, officieusement ils font tout pour lui mètre le bâton dans les roues ... Bravo pour ton geste :)
N.B : ça aurait été mieux que tu prenne la fille avec toi pour l'aider a faire des livraisons a domicile du journal :)))) si tu vois ce que je veux dire :)

Takkou a dit…

@ bel mlawene : je croyais que la vente du journal par les membres du PDP etait un geste symbolique suite aux problemes qu'ils ont eu recement... mais là ça m'a vraiment touché. Pour ce qui est de la fille elle est vraiment charmante mais de la à faire des livraison à domicile c'est un risque que je ne veux pas prendre. J'ai une lionne à la maison :-)

Aziz a dit…

Ce geste posée par cette jeuen fille est incroyable et démontre que la société tunisienne se mobilise de plus en plus que la peur recule que la paranoïa qui nous paralyse depuis 20 ans se dilue ..

C'est un bel exemeple de ce qu,on peut faire de nos jours contre le systéme en place les jours sont comptés et si cette jeuen fille a eu le courage de le faire et que toi tu achéte pour dix dinars ça veut dire que l,effet bole de neige fait son petit chemin et des dizaines voire des centaines de internautes vont lire cet article et appécier le geste posé !

centenaire a dit…

"la paranoïa qui nous paralyse depuis 20 ans se dilue "

Depuis 20 ans seulement ?