Le monde selon "l'oncle Sam"


Le ridicule déroute mais heureusement il ne tue pas. Lorsqu’un illuminé complètement déconnecté de la réalité parle, généralement, on fait peu attention à ce qu’il dit. Mais lorsqu’un haut responsable dans l’administration du pays le plus puissant du monde commence à débiter incontrolablement des inepties tout en se prenant pour le messie c’est là que le bas blesse.

En visite chez nous ces derniers jours, le sous-secrétaire d’état américain chargé du Moyen Orient, David We(l)ch, a tenu une table ronde ou il a eu le culot de faire des déclarations qui stupéfient. Je cite : L’Irak n’est pas sous occupation américaine (!!!). Nous y sommes sur invitation du gouvernement démocratiquement élu qui nous a « supplié de prolonger notre séjourner » dans ce pays… ». D’ailleurs, ajoute le responsable américain : « notre mission dans ce pays à été bien accueilli par la population locale » (tellement bien accueilli qu’ils les iraquiens leur présentent quotidiennement des dizaines de vies humaines comme offrandes).

C’est quoi ce délire. M. We(l)ch peut s’offrir tout le luxe d’abuser de notre sens de l’hospitalité pour séjourner autant de fois qu’il le souhaite chez nous. Mais de grâce, cette hospitalité ne lui donne pas le droit de nous prendre pour des sujets atteints de trisomie ou des amnésiques. Il peut se permettre de brouiller les cartes avec ce genre d’intox auprès de l’opinion publique de son pays mais seulement chez lui car ailleurs les gens ne sont pas dupes.

Remarquez ce dernier a eu de la chance et il a pu se prêter à ce genre d’exercice sans qu’aucun des journalistes présents dans la dite table ronde n’ait osé lui rappelé la réelle chronique des événements en lui signalant que la présence de l’armée US en territoire iraquien est bien plus antérieure à la naissance, au forceps, du pseudo gouvernement en place.

Un peu plus loin il déclare qu’il a des doutes sur les allégations qui prétendent que les peuples arabes détestent les américains. Pour preuve, les arabes, toujours selon ses dires, « adorent » les films, les livres et les produit américains… Et en plus ils s’intéressent de près aux élections américaines… Mais, personne n’a chuchoté à ce con que l’intérêt que les peuples arabes portent pour la politique américaine en ce moment n’est motivée que par un soupçon d’espoir : celui de voir l’arrivée d’une nouvelle administration américaine qui soit moins belliqueuse que l’actuelle…

5 commentaires:

BIGwal a dit…

ya rajel...
il est a l'image de son clergé oups leadership, il fait un doigt d'honneur au monde et il en rit allègrement...

http://video.google.ca/videoplay?docid=-391652705042612192&q=bush+doigt+d%27honneur&total=2&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=0

Takkou a dit…

C'est vraiment révoltant. Le mec etait la à bombarder l'assistance avec des mensonges grossiers et l'auditoire ecoutait solonnellement comme si c'etait le pape en personne. Et quand aux questions posees je ne te fais pas dire leur pertinence. el 7asilou karakouz wou barra...

Moghrama a dit…

hors sujet :salut, je passe juste pour te remercier de tes visites répétées chez moi, ton blog est intérressant,je reviendrai sûrement ..à bientôt

laabidi a dit…

Evidemment, pour éviter de dire la vérité on ne peut que se taire ou mentir!

adib a dit…

toujours un plaisir de lire tes coups de gueules cher takkou!
tu sais, le discours du secretaire general Americain est destiné simplement à leurrer les Americains. il ne soucie guere de nos opinions ou nos sentiments.
il vient lire son scénario comme un acteur à hollywood, je doute même que lui aussi a fini de croire ce qu'il dit!

tu sais cher ami, apres la mascarrade du conseil de securité de l'ONU a la veille de l'invasion de l'iraq, les mensonges debités par collin powell et sa bande de vetours rien ne m'etonne plus!