IL FAUT SAUVER LE SOLDAT KAROUI

Nabil Karoui représente à mes yeux tout ce que j’abhorre. L’Arrogance, la bêtise et pour couronner le tout l’amour de « l’escalade » (7ob ettacha3bout), un art dont les secrets et les voies sont aussi impénétrables que ceux du seigneur.

Mais voila, je trouve insupportable, voire même inadmissible, que ce monsieur soit livré à la vindicte politico-réligio-populaire comme un vulgaire malfrat. Si je suis prêt à affronter toutes les inconvenances pour défendre le droit de mon ennemie à un procès équitable, pour quelle raison m’abstiendrai-je de prendre la défense de celui qui n’a fait de mal qu’à lui-même et par inadvertance aux membres de sa famille.

Je trouve honteux que toutes les forces soit disant vives de la société civile observent un mutisme exécrable et complice envers le supplice qu’endure Nabil Karoui. C’est vrai que par son opportunisme, sa volatilité et ses retournements de veste ce dernier a causé pas mal de discrédit à ceux qui ont voulu le soutenir dans la pseudo bataille de la liberté d’expression. C’est vrai aussi qu’il a abruptement et stupidement rompu l’élan de solidarité que les « démocrates » lui ont manifesté dés le premier jour de sa descente en enfer. Mais est-ce cela une raison pour le jeter en pâture et de le présenter comme une offrande à une horde d’assoiffés de charia qui ont besoin d’une action pour composter leur allégeance et soumission au diktat islamiste.

Dans cette affaire faut-il rappeler qu’en plus de la partie civile, elle-même à l’origine de la plainte, plus de 140 avocats veulent la tête de Nabil Karoui ??? C’est à se demander si nos avocats sont réellement des avocats ou bien des honorables représentants d’une Inquisition ressuscitée et réadapter aux exigences d’une justice « rabbanique » réclamée par la bande de sa sainteté Hammadi-Omar 6, Khalife autoproclamé et l’Emir des croyants attendu.

Nabil Karoui a déjà reçu la punition que certains pensent qu’il métrite et même plus. L’acharnement qu’il subit aujourd’hui n’a aucune raison d’être et s’il a eu l’outrecuidance de blasphémer « Dieu », ce dernier est capable de se rendre justice par soi-même et n’a aucunement besoin de charger « ses » « créatures » de le faire à sa place.

1 commentaires:

vince a dit…

Diable!!!!! Et qu'a fait ce gredin pour mériter un tel sort?